Ignorer les commandes du Ruban Passer au contenu principal
Point de Mire

Le retour en classe et le projet entrepreneurial de Kim Ste-Marie

La fibre entrepreneuriale stimulée par le grand Défi Bâtir ma région ne se manifeste pas seulement chez les élèves du primaire et du secondaire, elle touche aussi les adultes en formation! C’est le cas de Mme Kim Ste-Marie, étudiante au Centre d’éducation des adultes de Paspébiac, qui a décidé de faire connaître les services et les programmes pour les adultes qui sont offerts par la Commission scolaire René-Lévesque.

Au début de l’année scolaire, après 20 ans d’absence, elle a effectué un retour en classe au niveau secondaire. Aujourd’hui, elle a complété avec succès des cours de français de 4e secondaire, de maths et d’anglais de 3e secondaire. C’est un parcours dont elle est très fière et dont elle a voulu faire profiter d’autres membres de sa communauté. Comment? En créant un dépliant informatif qu’elle a fait seule, à toutes les étapes de production, en mettant à profit ses apprentissages en français et en anglais pour la rédaction et en mathématique pour l’élaboration du budget et de l’échéancier.

Elle a obtenu un soutien financier de 200 $ de la Caravane du Grand Défi Bâtir ma région, ce qui lui permet, entre autres, de payer ses frais de déplacement pour aller distribuer gratuitement son dépliant dans des endroits publics et des espaces commerciaux entre Maria et Chandler.

Mme Ste-Marie sera présente au Salon des bâtisseurs du Grand défi le 4 mai prochain à Carleton-sur-Mer. C’est un rendez-vous!

-30-

Source :

Geneviève Saint-Hilaire

Communications CSRL